Quels sont les règles en matière de sécurité autour d’une piscine ?

Il faut suivre des normes très précises afin d’anticiper les menaces de noyade. Toutes les piscines nouvellement construites sont concernées par cette loi. Les renforcements de la sécurité des bassins totalement enterrés sont en premier lieu obligatoires. Sécuriser les bassins semi ou partiellement enterrés est aussi une priorité. Tandis que les piscines gonflables et sur les sols ne sont pas concernées. Les piscines démontables ne sont pas obligées non plus de suivre cette obligation.

Quels sont les différents dispositifs à suivre ?

Tout d’abord, la règle de sécurité d’une piscine privée doit être conforme par les dispositifs de sécurité exigée par l’Afnor. Vous pouvez installer les dispositifs de la sécurité par vous-mêmes. Si vous n’êtes pas capable de le faire, les vendeurs spécialisés peuvent le faire. Des techniques et des petites caractéristiques sont très importantes lors de la construction. Après la construction, l’entretien de la piscine est obligatoire, la recommandation et la prévention au sujet de la sécurité sont nécessaires. Par contre, les dispositifs de sécurité doivent être sécurisés afin d’éviter des risques de blessure. Il existe 4 types des dispositifs de sécurité. Le premier dispositif à suivre est la mise en place des barrières de protection. Ensuite, l’installation d’une alarme sonore est nécessaire. Enfin, après la mise en place des couvertures en dessus et l’installation des abris de piscines est exigée.

L’installation des barrières de protection et des couvertures 

La fonction principale de la règle de sécurité d’une piscine privée est l’installation des barrières de protection. Les barrières empêchent les enfants inférieurs à 5 ans de faire un passage vers la piscine. Les enfants ne doivent pas verrouiller la piscine sans la présence des adultes. Les barrières doivent être entourées par tous les périmètres de la piscine entière. La hauteur des barrières doit être au moins 1,10 m. La référence de cette norme est la loi NF P90-307. Pour plus de sécurité, veuillez couvrir la piscine avec des couvertures ou une bâche. Les couvertures protègent l’immersion involontaire d’un enfant inconscient. Elles doivent résister avec des poids pesants jusqu’à 90 à 120 kg. Cette norme est référencée par la loi NF P90-308. Enfin, il faut fermer les couvertures par une grande fermeture très solide pour que les enfants ne puissent pas l’ouvrir.

Règlements de sécurité : l’installation d’une alarme permanente

Avant d’installer l’alarme sonore sur votre piscine, assurez-vous si le système d’alarme est conforme à la loi NF P90-370. S’il y a une chute dans la piscine, l’alarme se déclenche automatiquement. Il existe aussi des alarmes infrarouges qui s’actionnent en cas de danger. Les commandes d’alarmes ne doivent pas être manipulées par des enfants moins de 5 ans. Afin de poursuivre de A à Z la règle de sécurité d’une piscine privée, vous pouvez activer et désactiver autant que vous le voulez l’alarme. Ne vous inquiétez pas parce que cette alarme ne se déclenche pas sans raison. 

Pourquoi avoir un coffre-fort chez soi ?
Alarme maison : comment bien choisir son système de protection ?