Les critères de choix d’un shocker

Le shocker est une arme de défense à charge électrique. Il est de la famille qu’un taser, mais avec une charge électrique moins importante. C’est une arme d’autodéfense qui peut être utilisée par n’importe quel individu du moment qu’il soit majeur. Cela dit, il est important de bien choisir votre shocker afin de bien se protéger des agresseurs.

Qu’est-ce qu’un shocker ?

Le shocker, aussi connu sous le nom de paralyseur, est une arme de défense. C’est une arme d’autodéfense très utilisée de nos jours, car il permet la maîtrise d’une personne grâce à sa décharge électrique très puissante qui mesure cinq cents milles à cinq millions de volts, mais avec une intensité faible. Sa possession est légale, car la décharge qu’il dégage n’est pas du tout mortelle. Cela dit, il faut tout de même faire attention avec les modèles avec une puissance supérieure ou égale à 1 500 000 volts, car ils peuvent provoquer le risque d’arrêt cardiaque chez les individus qui sont sensibles au niveau du cœur ou chez les personnes âgées. Il est en vente libre, mais uniquement pour les personnes majeures et avec une faible charge. Il est aussi à noter que ce type d’instrument ne peut être utilisé dans un lieu public, mais plutôt dans un lieu privé. Cliquez sur securite-maison.com pour recevoir plus d’information.

Comment fonctionne vraiment un shocker ?

Le shocker a pour but de défendre un individu contre un harceleur ou un agresseur. Pour se faire, l’appareil attaque directement le système nerveux de l’agresseur grâce à la charge électrique qu’il dégage. Cela dit, afin d’être sûr d’avoir la personne, le shocker doit être en contact direct avec ce dernier. Car contrairement à un taser, il est plus beaucoup plus petit et de même pour sa charge électrique. La tension électrique provoquée par cet outil d’autodéfense attaque les muscles de l’agresseur, ce qui lui fait sentir des crampes violentes qui le paralysent.

Comment pouvez-vous choisir votre shocker ?

Il est très important de bien choisir le shocker avant de s’en procurer un parmi les nombreux types qui existe. Pour cela, il est nécessaire que l’acheteur connaisse les deux grandes catégories de shocker dont la première est celle qui est la plus adaptée aux civils, car il est petit et caché dans un objet. Il peut être caché à l’intérieur d’une clé USB, d’une bague, d’un récipient à rouge à lèvres, d’une lampe de poche ou d’autres objets facile à cacher dans une poche ou un sac. Cette première catégorie est plus adaptée pour les femmes, car l’appareil est dissimulable, ce qui est très efficace lors d’un corps à corps. La seconde catégorie ressemble aux modèles courants et un peu plus difficiles à dissimuler par rapport à la première, elle est le plus souvent utilisée par des professionnels comme les forces de l’ordre ou les agents de sécurité. Ils peuvent être sous forme de poing électrique, d’une matraque courte qui est puissante ou d’une matraque longue qui garde une distance entre l’attaqueur.

Au moment du choix, l’un des critères à considérer est en effet le bruit émis par l’appareil, car cela peut faire de lui une arme dissuasive. Le choix de la taille de l’arme dépend de la façon dont l’acheteur souhaite maîtriser son offenseur. Le choix d’un shocker de grande taille assure la maintenance de l’attaquant, car plus il est grand, plus il est puissant. Par contre, le choix d’une de petite taille augmente la chance de prendre par surprise l’adversaire.

Pour conclure, le choix d’un bon shocker dépend alors du bruit qu’il dégage, de sa puissance, de son format, de sa qualité et du pouvoir de dissuasion qu’il dégage. Toutefois, le choix peut également dépendre de la personne qui en en a besoin et de la façon dont il souhaite surprendre les harceleurs si le moment se présente.

Comment optimiser la sécurité de votre domicile ?
Pourquoi avoir un coffre-fort chez soi ?