Comment déclarer un cambriolage à son assurance ?

Un cambriolage est un événement qui peut arriver. C’est pour cette raison qu’il est important d’assurer son habitation. Si une mésaventure pareille devait survenir, il existe quelques réactions qu’il faudra adopter comme déposer plainte auprès d’un poste de police et déclarer le cambriolage à la compagnie d’assurance.

Pas une minute à perdre

En cas de cambriolage, les réactions doivent être immédiates. Après avoir contacté le poste de police le plus proche de votre domicile, il est fortement recommandé de débuter la procédure de déclaration de vole ou de cambriolage auprès de son assureur. L’article L.113-2 alinéa du Codes des assurances dit clairement qu’il faut déclarer le dommage à la compagnie d’assurance et ce, dans les deux jours ouvrés qui suivent l’effraction. Le déclaration peut se faire par téléphone ou par lettre recommandée. Le meilleur moment de faire la déclaration reste le plus tôt possible, dans les heures après la découverte du cambriolage. En effet, en dépassant le délai, l’assureur peut réduire l’indemnisation ou refuser de payer la garantie. Quand il s’agit de cambriolage et assurance, il faut respecter ce délai coûte que coûte.

La déclaration à faire

La déclaration de cambriolage ne consiste pas uniquement à faire savoir qu’un vol a eu lieu. En matière de cambriolage et assurance, la lettre recommandée destinée à l’assureur doit être rédigée selon une règle précise. Il faut y mentionner la liste estimative des pertes, c’est-à-dire tous les objets pris ou détruits par les cambrioleurs, leur valeur ainsi que leur année d’achat. Il est également recommandé de joindre tous les documents justificatifs comme les certificats de garantie, les factures, les attestations d’achat, les relevés bancaires, les actes notariés et les photos. Bien évidemment, le récépissé de plainte déposé à la gendarmerie ou au poste de police figurera parmi les éléments essentiels à envoyer avec la lettre recommandée. Pour les informations concernant l’assuré et qu’il faudra faire figurer dans la déclaration, il y a le nom complet, l’adresse, le numéro de téléphone, le numéro du contrat d’assurance, la date de découverte du vol et la signature de la personne. Attention à conserver la version originale des pièces justificatives et à n’envoyer que des copies avec la lettre.

L’indemnisation suite à un cambriolage

Avant tout, il faut vérifier si le cambriolage est couvert par le contrat d’assurance habitation. Il faut donc relire la section exclusion de garantie qui parfois ne couvre pas un vol ou un cambriolage commis par un membre de la famille. Il y a bien d’autres types d’effraction encore. Pour faire simple, en cambriolage et assurance, l’indemnisation varie selon le type de contrat souscrit. La garantie vol est généralement comprise dans les contrats d’habitation. Cette garantie protège les biens mobiliers comme les meubles, les linges de maison, les appareils ménagers, les articles high-tech comme la télévision, les ordinateurs, les tablettes, ainsi que les objets de valeurs. Néanmoins, il faut être en mesure de prouver avec des pièces justificatives l’existence de ces objets.

Que faire pour se protéger efficacement des cambriolages ?
Les alarmes sont-elles efficaces contre les cambriolages ?